À quelle fréquence faut-il s’entraîner ?

Salut c’est Quentin, bienvenue dans ce nouvel article. Ici, je vais répondre à une question qui m’est fréquemment posée, au sujet de la fréquence d’entraînement la plus intéressante pour progresser.

Etant donné que c’est un facteur d’évolution, il faut faire attention à celle-ci afin de ne pas entrer dans le cercle vicieux du surentraînement en ayant une fréquence d’entrainement trop importante, qui pourrait considérablement augmenter vos risques de blessures. Mais il faut également être vigilant au cas contraire à ne pas suffisamment s’entraîner, ce qui ne sera pas suffisant pour s’améliorer.

Bien entendu, je tiens à le préciser, il n’existe pas de fréquence d’entraînement unique qui convient à tous. Au contraire, en fonction de chaque sportif, la fréquence va varier et, par exemple, celle qui est la plus adaptée pour votre coéquipier ne sera pas la plus adaptée pour vous. Il va alors falloir déterminer sa propre fréquence d’entraînement idéale soi-même. Je vais donc vous les présenter une par une précisément.

Sachez tout d’abord qu’avant de débuter, la fréquence est le fait de s’entraîner avec un intervalle de temps régulier et ce sur le long terme. Comprenez qu’il vaut mieux s’entraîner sur le long terme avec une fréquence régulière et qui évolue. Que de s’entraîner intensément pendant un court délai de temps puis de devenir irrégulier dans vos plannings d’entrainement.

Les objectifs et les attentes 

Nous sommes tous différents, nous avons tous plus ou moins des facilités, nous sommes tous plus ou moins nés avec des aptitudes sportives ou autre. Autrement dit, nous avons tous un passé différent. Mais également un futur qui sera différent en fonction des objectifs et des attentes que l’on souhaite atteindre. Certaines personnes justement souhaitent par exemple atteindre un niveau national, d’autres obtenir un contrat professionnel, encore une fois nous avons tous une vision de notre avenir qui est différente les unes des autres. Ce premier facteur aura une grande incidence sur le fait de déterminer la fréquence d’entraînement, car si l’on réfléchit, un joueur qui souhaite atteindre de gros objectifs comme par exemple devenir professionnel, aura besoin de bien plus d’entraînements qu’un joueur qui souhaite atteindre de plus petits objectifs qui par conséquent sont atteignables plus facilement.

Si l’on va encore plus loin dans notre réflexion avec des objectifs importants, un joueur qui souhaite passer du niveau régional à national devra augmenter sa fréquence d’entraînement pour franchir cette grosse marche. Si par exemple il s’entraîne 2 fois par semaine en club à l’heure où il évolue au niveau régional, il devra sûrement passer à une fréquence de 3 à 4 entrainements par semaine afin d’augmenter ses chances de réussite et de progresser (de façon espacée pour disposer de suffisamment de repos), en s’entraînant de son côté à deux reprises en plus des entraînements en club.

Vous l’aurez donc compris, que plus vous viserez à atteindre des objectifs importants, plus la charge de travail le sera également et par conséquent vous devrez vous entraîner plus régulièrement qu’auparavant.

Les capacités à l’heure actuelle

Encore une fois, nous sommes tous différents, nous avons tous des aptitudes différentes. Et ce point va également être essentiel pour déterminer votre fréquence idéale d’entrainement. 

Pour déterminer votre future fréquence, appuyez vous sur celle que vous employiez par le passé mais également celle à laquelle vous vous entraînez à l’heure actuelle. Ces deux points sont essentiels pour mettre en place la future fréquence à l’avenir. Pourquoi ? Et bien tout simplement pour avoir une référence, sans cette étape, vous planifiez dans un flou total et vous pourrez même mettre en place une fréquence d’entraînement totalement inappropriée pour vous. Sachez ce que vous faisiez par le passé en terme de fréquence, par rapport à votre forme physique, pour comparer tout cela à maintenant afin de vous projeter sur votre future fréquence.

Faites donc très attention en analysant comment vous vous entrainiez par le passé et maintenant par le présent. Car certaines personnes reviennent de blessures, ou d’une longue pause et veulent tout de suite retrouver leur forme d’auparavant, chose impossible à réaliser et qui risquerait d’augmenter vos risque de vous blesser à nouveau. 

Vos capacités à l’heure actuelle déterminent également votre fréquence à venir, car si vous êtes en forme, vous pourrez viser une fréquence importante, mais s’il s’agit du cas contraire, soyez vigilent et préserver les sensations au début afin de développer petit à petit une condition physique suffisante pour ensuite revoir la fréquence. Un article au sujet de revenir après une longue pause à déjà été fait.

sport combien de fois par semaine

Les disponibilités

Nous voici au stade d’une grosse contrainte, la disponibilité. Nous devons tous jongler avec différentes choses comme par exemple le travail, les cours, la vie quotidienne ou autre. Il nous reste parfois que très peu de temps, j’ai déjà fait une vidéo à ce sujet pour allier votre vie sportive à votre vie de tous les jours

Le temps et l’énergie vont être deux facteurs déterminants pour établir la fréquence idéale. Si vous êtes quelqu’un qui à peu de temps, revoyez alors vos priorités pour libérer du temps. Se remettre en question et revoir ses priorités en fonction des objectifs est un très bon moyen pour libérer du temps. Mais également si vous êtes quelqu’un qui a peu d’énergie voyez à placer vos séance de façon stratégique, de sorte à pouvoir exploiter l’ensemble de son potentiel. Sur ce point-là, c’est vous qui avez les cartes en main car je ne connais pas tous vos emplois du temps. 

Cependant, je peux dire que c’est un axe essentiel pour déterminer votre fréquence d’entraînement et qu’il va falloir agir intelligemment en planifiant vos séances pour ne pas gaspiller de votre temps. C’est en quelque sorte le dernier point déterminant et c’est grâce à celui-ci que vous allez pouvoir déterminer la fréquence à laquelle vous allez vous entraîner.

Pour résumer

Il n’y a pas de fréquence idéale unique pour tous. Il va falloir être stratégique afin de trouver le compromis parfait pour que vous puissiez trouver le juste milieu en fonction des différents facteurs. 

Voyez en fonction de vos objectifs, si vous visez gros, entraînez vous plus fréquemment. Si vous avez une faible capacité physique à l’heure actuelle, ne visez pas trop gros. Et enfin si vous avez peu de disponibilités, revoyez vos priorités. 

Un dernier point qui vous aidera énormément, l’intensité de vos entraînements permettra de déterminer votre fréquence. Si vos séance sont longues et/ou intenses, vous ne pourrez pas les reproduire tout au long d’une semaine. Cependant si celles-ci sont courtes et avec une intensité modérées, vous pourrez en effet en effectuer une chaque jour de la semaine. A condition que vous laissiez tout de même un temps de repos suffisant à votre corps. 

Si par exemple vous souhaitez vous entraîner tous les soirs à faire des squats, cela ne sera pas la meilleure idée car vous n’aurez pas suffisamment de repos entre vos séances.

En clair ne voyez pas trop gros, diversifiez vos entraînements de sortes à ne pas travailler les même axes de la même façon à chaque séance. Et fiez vous à vous-même et non pas à votre coéquipier car nous fonctionnons tous différemment et sur ce point-là, vous serez la meilleure personne pour vous servir.

Pour vous remercier de m’avoir suivi jusqu’à ici, je vous mets à disposition tous mes liens utiles (Facebook, Instagram, Youtube) et je vous mets à disposition un lien qui vous permettra d’accéder à une série de quatre vidéos 100% gratuites et privées. Dans lesquelles vous obtiendrez des conseils afin de progresser et de récolter un maximum de bénéfices grâce à vos entrainements. Et moi sur ce je vous donne rendez-vous de l’autre côté dans la série de vidéos.

Les articles complémentaires :

  1. Comment organiser son planning sportif ?
  2. Comment bien réaliser sa préparation physique ?
  3. Quels sont les avantages à s’entraîner seul ?